Sans la rue, les street artistes Dan23 et Supacat continuent

Hanté par la question écologique et sociale, le street artiste strasbourgeois Dan23 voit dans la crise du coronavirus l’occasion rêvée de renouer avec l’essentiel et de se déconditionner du système.

C’était le mardi matin juste avant le gong du confinement général : Supacat, le chat masqué qui répand de l’amour dans Strasbourg a fait sa dernière sortie dans les rues autour du Nouvel Hôpital Civil (NHC), où une dizaine de collages disent le soutien du street artiste anonyme au personnel hospitalier. Le matou mascotte tient un cœur dans ses pattes, comme souvent, mais cet- te fois il porte un masque. Sur la page Instagram de l’artiste, son cœur dit explicitement merci.

Merci à Charlotte Dorn des DNA pour son article du 25 mars 2020.

No Comments

Leave a Reply